Trouver Une Info

LE DALL AVOCATS

 

Honoraires - grille de tarifs

 

Contactez votre avocat - Mail

 

Siège: 01 85 73 05 15

 

Portable: 06 64 88 94 14

 

L'AVOCAT DU PERMIS

avocat permis de conduire

 

Jean-Baptiste le Dall, Avocat, Docteur en droit anime et dirige l'un des rares cabinets de niche tourné vers le droit automobile.

 

Auteur de nombreux écrits et d’ouvrages de référence en la matière comme le « contentieux de la circulation routière » aux Editions Lamy « Réglementation automobile » (ETAI), membre du comité de pilotage du périodique spécialisé « La Jurisprudence automobile », Maître le Dall est également vice-président de l'Automobile Club des Avocats.

 

Confronté quotidiennement aux problématiques très spécifiques du permis à points, le cabinet d'avocats LE DALL mettra à votre service toutes ses compétences et son expérience pour préserver vos droits et surtout votre permis de conduire. 

 

L'actu du droit automobile et du permis de conduire sur :    

 twitter avocat permis de conduire le dall

 

facebook

 

18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 11:01

Artcle rédigé par Maître le Dall pour le mensuel AUTO MOTO, numéro d'octobre 2011

 

Tout le système du permis à points repose sur la responsabilisation de l'automobiliste. Alerté par des pertes de points successives, ce dernier est censé prendre conscience de l'impérieuse nécessité de changer ses mauvaises habitudes au volant. Le volet « pédagogique » du permis à points implique, donc, une notion de progressivité dans la perte des points.

 

Et c'est ce qu'ont bien compris les parlementaires lorsqu'ils ont imaginé le système du permis à points en 1989, en décidant de limiter aux deux tiers le nombre de points perdus en cas d'infractions concomitantes. Deux tiers de 12, le nombre maximum de points qu'il est possible de perdre à la suite d'un contrôle par les Forces de l'ordre se monte donc à 8 (article 223-2 du Code de la route). Ainsi, un automobiliste qui se fait intercepter après avoir franchis un feu rouge et qui se voit également verbalisé pour absence de ceinture de sécurité et non respect des distances de sécurité avec le véhicule qui le précédait lors de la traversée du carrefour se verra retirer « que » 8 points alors que l'addition aurait pu s'élever à 10 (4 points pour le feu rouge, 3 points pour la ceinture et 3 pour les distances de sécurité).

 

La suite dans le numéro d'octobre du mensuel Auto Moto ou en cliquant sur l'image ci-dessous : 

auto moto cumul oct 2011

 

 

 

ledall@maitreledall.com


 

Jean-Baptiste le Dall,

Avocat à la Cour

 

 

Partager cet article

commentaires

LA UNE : news, débats, avocat

contentieux circulation routière 2014 le dall avocat

Contentieux de la circualtion routière, 2ème éd 2014

 

 

 

 video lamy Me le Dall