Trouver Une Info

LE DALL AVOCATS

 

Honoraires - grille de tarifs

 

Contactez votre avocat - Mail

 

Siège: 01 85 73 05 15

 

Portable: 06 64 88 94 14

 

L'AVOCAT DU PERMIS

avocat permis de conduire

 

Jean-Baptiste le Dall, Avocat, Docteur en droit anime et dirige l'un des rares cabinets de niche tourné vers le droit automobile.

 

Auteur de nombreux écrits et d’ouvrages de référence en la matière comme le « contentieux de la circulation routière » aux Editions Lamy « Réglementation automobile » (ETAI), membre du comité de pilotage du périodique spécialisé « La Jurisprudence automobile », Maître le Dall est également vice-président de l'Automobile Club des Avocats.

 

Confronté quotidiennement aux problématiques très spécifiques du permis à points, le cabinet d'avocats LE DALL mettra à votre service toutes ses compétences et son expérience pour préserver vos droits et surtout votre permis de conduire. 

 

L'actu du droit automobile et du permis de conduire sur :    

 twitter avocat permis de conduire le dall

 

facebook

 

20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 18:10

Les dernières statistiques de la sécurité routière pour le mois de janvier 2011 ont été massivement commentées par quelques associations de lutte contre l'insécurité routière.

 

Les chiffres de janvier 2011 montrent une hausse de 21% par rapport au mois de janvier 2010.

 

Ces mauvais chiffres ont immédiatement été utilisés par certains pour fustiger la prise de position de nombreux parlementaires favorables à l'évolution du permis à points (LOPPSI 2).

 

Pour ces associations les ajustements votés dans le cadre de LOPPSI 2 auraient entraîné un fort relâchement des automobilistes qui se serait traduit par une hausse brutale de la mortalité sur la route.

 

Comme bien souvent, en matière de chiffres, la manipulation est facile...

 

Tout d'abord au mois de janvier, le texte n'était pas voté... Alors évidemment on nous parle d'effet d'annonce.. La réforme du permis à points a effectivement été massivement abordée par les médias... mais ils n'ont pas attendu janvier pour en parler. Le sujet a été largement traité depuis septembre dernier... Pour autant les statistiques du dernier trimestre 2010 n'ont pas montré de hausse de la mortalité, au contraire... Il n'est pas, en réalité, possible d'imputer les mauvais chiffres du mois de janvier aux évolutions apportées par LOPPSI 2.

 

A propos de ces évolutions, on soulignera par ailleurs, que loin de réduire à néant le système du permis à points, les réformes notamment relatives à l'abaissement du délai de récupération des points perdus (de 3 à 2 ans) ne portent, en pratique, que sur quelques infractions : circulation sur bande d'arrêt d'urgence, changement de direction sans avertissement préalable et usage du téléphone portable au volant.

 

Alors à quoi attribuer ces mauvais chiffres du début d'année ? Peut être tout simplement aux excellents chiffres de l'année 2010. Les mois de janvier et de février 2010 avait en effet été exceptionnels avec des baisse jamais enregistrées... grâce notamment à des conditions climatiques extrêmement défavorables qui avaient amené la plupart des motards à laisser leurs engins au garage.

 

Les mauvais résultats de janvier 2011 n'ont donc, jusqu'à preuve du contraire, rien à voir avec l'adoption de LOPPSI 2 et l'on ne peut que regretter l'empressement de certains à vouloir manipuler chiffres et opinion publique au risque de troubler un discours sur la sécurité routière qui doit rester sérieux, lisible et objectif.

 

Jean-Baptiste le Dall,

Avocat à la Cour

 

Contacter Maître le Dall :  

ledall@maitreledall.com
 

Sécurité routière : les commentaires des chiffres du mois de janvier 2011

Partager cet article

commentaires

LA UNE : news, débats, avocat

contentieux circulation routière 2014 le dall avocat

Contentieux de la circualtion routière, 2ème éd 2014

 

 

 

 video lamy Me le Dall